La cafetière a encore de beaux jours devant elle

Le café est sans aucun doute l’une des boissons les plus consommées à travers le monde. Que vous la commandiez dans une tasse ou dans un gobelet à emporter, vous ne pouvez pas passer votre journée sans y avoir goûté. Cependant, des fois, on n’est jamais si bien servi que par soi-même. Faute de temps ou de disponibilité ou tout simplement par envie, vous voulez faire votre café vous-même ? Mille et une cafetières sont disponibles sur le marché. De la plus vintage à la plus moderne, cette machine valse avec le temps, demeurant aussi indispensable qu’à ses débuts.

1- La cafetière : Une machine qui s’adapte à son temps 

Depuis son invention au début des années 1800, la cafetière n’a cessé d’être renouvelée, modifiée, perfectionnée, marchant main dans la main avec les besoins et les envies du consommateur. Ainsi, plusieurs modèles de cafetières sont nés :

  • Cafetière à percolation : Inventée en 1800, c’est la première cafetière jamais inventée. Le café est mis entre deux compartiments séparés placés l’un sur l’autre. On verse de l’eau chaude sur le compartiment supérieur. Celle-ci passe à travers le café, l’infuse et forme du café liquide dans le compartiment inférieur.
  • Cafetière à dépression : inventée en 1825, elle est aussi composée de 2 compartiments. La seule différence est que l’eau est positionnée en bas et le café liquide est recueilli en haut, sous l’effet de l’évaporation.
  • Cafetière à expresso : Cette machine voit le jour en Italie, en 1 884. Elle fonctionne selon le système de percolation qui sera perfectionné au fil des années.
  • Cafetière italienne : appelée aussi à pression, ce genre de cafetières a été inventée en 1 895. On met de l’eau dans le compartiment inférieur et le café dans le filtre qui sépare les 2 compartiments.
  • Cafetière à filtre : C’est la première cafetière à être inventée après la mise au point du premier filtre.
  • Cafetière à piston : Le café moulu est positionné à l’intérieur de la cafetière. On verse dessus de l’eau chaude. Le mélange des deux substances s’effectue à l’aide du piston.
  • Cafetière programmable : La première cafetière électrique voit le jour en 1972. Grâce à la vulgarisation de l’énergie électrique, cet objet pouvait fonctionner dans la plupart des maisons, tout en préservant le café au chaud.
  • Cafetière à dosettes : Avec cette machine, vous aurez le café en 25 secondes. C’est le processus le plus rapide : de l’eau chaude en pression passe à travers les capsules.

Comme vous pouvez le voir, la cafetière a défié le temps en ne cessant d’être réinventée pour assouvir les besoins du consommateur. De multiples tests comparatifs sont disponibles sur le net pour savoir laquelle de ces machines vous convient le plus, tel que le test disponible sur : marine2017.fr/cafetiere/

2- La cafetière de l’avenir :

De la cafetière programmable à souhait, à celle pouvant ingérer mille et une capsules, nous atterrissons dans le monde du minimaliste et de la fonctionnalité. Plusieurs enseignes mettent désormais sur le marché des merveilles technologiques, frôlant l’aspect des œuvres d’art.

On a beau inventer le café décaféiné, les boissons énergétiques, le café restera irremplaçable et la cafetière primordiale. Vous n’avez plus qu’à trouver celle qui vous convient.